• [BD-23] Les derniers #makhnovistes (Eté 1921)
    https://www.partage-noir.fr/bd-23-les-derniers-makhnovistes-ete-1921

    Débarrassés des Blancs, les Bolcheviks se retournent contre leur anciens alliés makhnovistes. Exécutions à la mitrailleuse. Emprisonnements. Fusillades. Gouliaï-Polié est encerclé, mais Makhno parvient à fuir grâce à la complicité de soldats rouges chargés du sale boulot de liquidation des libertaires. La guérilla continue. Pliant sous le nombre, blessé, traqué, Makhno passe en Roumanie en août 1921. En #Ukraine, l’Armée noire se dilue peu à peu. Les soviets libres disparaissent un à un...

    [BD] Au pays de Makhno - Mémoires ukrainiennes (1917-1921)

    / Révolution russe (1917-1921), Ukraine

    #[BD]Au_pays_de_Makhno-Mémoires_ukrainiennes_1917-1921 #Révolution_russe_1917-1921_


  • [BD-19] Etendard #makhnoviste (1919-1920) ?
    https://www.partage-noir.fr/bd-19-etendard-makhnoviste-1919-1920

    Cet étendard, tiré d’une photographie très (trop...) connue, est généralement attribuée à une unité makhnoviste. Pourtant Makhno avait toujours nié ce fait, ajoutant que le drapeau noir pirate —crâne sur tibias entrecroisés— n’avait jamais été l’emblème des insurgés. Pire, certains régiments blancs de la division Kornilov, arboraient un tel insigne sur leurs manches, leurs fanions, leurs automitrailleuses, etc. Si les Makhnovistes l’avaient adopté à leur tour, les tenues étant souvent semblables, il y aurait eu d’importants risques de confusions. Nous sommes donc en présence de l’étendard d’une unité quelconque de l’Armée blanche friante de devises démagogiques. Voire d’un groupe de partisans incontrôlés. Les drapeaux makhnovistes, suivant la tradition anarchiste, étaient simplement noirs, brodés parfois de (...)

    #[BD]Au_pays_de_Makhno-Mémoires_ukrainiennes_1917-1921 #Révolution_russe_1917-1921_ #Ukraine


  • [BD-19] Etendard #makhnoviste (1919-1920) ?
    https://www.partage-noir.fr/bd-19

    Cet étendard, tiré d’une photographie très (trop...) connue, est généralement attribuée à une unité makhnoviste. Pourtant Makhno avait toujours nié ce fait, ajoutant que le drapeau noir pirate —crâne sur tibias entrecroisés— n’avait jamais été l’emblème des insurgés. Pire, certains régiments blancs de la division Kornilov, arboraient un tel insigne sur leurs manches, leurs fanions, leurs automitrailleuses, etc. Si les Makhnovistes l’avaient adopté à leur tour, les tenues étant souvent semblables, il y aurait eu d’importants risques de confusions. Nous sommes donc en présence de l’étendard d’une unité quelconque de l’Armée blanche friante de devises démagogiques. Voire d’un groupe de partisans incontrôlés. Les drapeaux makhnovistes, suivant la tradition anarchiste, étaient simplement noirs, brodés parfois de (...)

    #[BD]Au_pays_de_Makhno-Mémoires_ukrainiennes_1917-1921 #Révolution_russe_1917-1921_ #Ukraine