#trafic_humain

  • Le trafic humain en Thaïlande : situation actuelle et défis
    http://espacepolitique.revues.org/3205
    http://espacepolitique.revues.org/docannexe/image/3205/img-2-small440.png

    La Thaïlande tient une place particulière dans l’histoire contre de la lutte contre le trafic humain car c’est en même temps un territoire d’origine et de destination de migrants. Des dizaines d’années durant, parmi les centaines de milliers de travailleurs qui sont partis à l’extérieur du pays, beaucoup ont été vulnérables au trafic, ce qui est dû particulièrement à l’opacité d’un système de recrutement peu scrupuleux qui met les chercheurs d’emploi dans des conditions d’endettement outre-mer. Cet article s’intéresse aux différentes formes de trafics humains au cours des dernières décennies et des efforts de la Thaïlande pour y remédier.

    #ASEAN #cambodge #thaïlande #corruption #exploitation #trafic_humain #frontière #migration

    https://seenthis.net/messages/641784 via Recriweb


  • La traite des enfants, une réalité en France
    http://www.lemonde.fr/societe/article/2016/05/26/la-traite-des-enfants-est-une-realite-en-france_4926561_3224.html

    Aujourd’hui, en France, des enfants sont contraints à se prostituer, de mendier, de voler ou d’effectuer des tâches domestiques épuisantes. C’est pour faire connaître cette réalité que l’Unicef, l’association de soutien aux mineurs étrangers Hors la rue et celle de lutte contre la prostitution des enfants Ecpat France, organisaient, mercredi 25 mai, à Paris, une journée d’échanges consacrée aux enfants victimes de la traite. Le phénomène est clandestin, donc très difficile à quantifier. Les meilleurs connaisseurs du sujet sont les acteurs de terrain.

    Même incomplet et centré sur l’Ile-de-France, leur constat est inquiétant. Vanessa Simoni, de l’association Les Amis du bus des femmes, évoque une « explosion du nombre de mineures prostituées depuis 2014 ». Une centaine d’entre elles, âgées en moyenne de 14 ou 15 ans et originaires du Nigeria, sont présentes à Paris. Elles sont venues par une filière active depuis vingt ans, mais qui concernait, auparavant, des majeures : des accords sont passés localement entre les familles des jeunes filles et celles des proxénètes, qui collecteront au pays l’argent de la dette de passage. Celle-ci peut monter jusqu’à 50 000 euros

    #paywall #trafic_humain #enfants #prostitution

    http://seenthis.net/messages/493426 via odilon


  • Esclavage moderne en Chine Des femmes vendues à des paysans célibataires Mentally ill women sold as brides to rural bachelors looking for an heir - Global Times
    http://www.globaltimes.cn/content/949729.shtml

    Shortly after the Chinese health authorities celebrated World Mental Health Day on October 10, the story of a criminal gang that trafficked mentally disabled women astonished readers across the country.

    The gang looked for young women who are mentally ill or disabled in rural areas in the Guangxi Zhuang Autonomous Region and Guangdong Province in South China, paid their parents and promised to find them a good husband, and then took them to Shandong Province and sold them to elderly bachelors in Liaocheng and Linqing, the Xinhua News Agency reported on October 13.

    In Shandong, these women were held captive in a pigsty for potential “buyers” to inspect. Most of the buyers were from poor families in mountainous regions. They knew the women had mental problems but they didn’t care. What the buyers valued most was whether the women were fertile or not, according to the report.

    When the police broke up the gang and sent the rescued women back to their homes, some parents even refused to accept them. Law experts and sociologists are calling on the authorities to pay more attention to these women and to better protect them.

    Case cracked

    On February 8, 2015, on train K2386 from Nanning to Changchun, which stops at Shandong’s Liaocheng, a woman behaving peculiarly and the two men escorting her aroused the attention of railway policemen. After interrogating the three passengers, the police found that the woman was mentally disabled and had been trafficked by the men from Guangxi.

    When the train stopped in Jiangxi Province, the three passengers were transferred to the public security bureau. As the investigation continued, the police found that the men were part of a gang trafficking mentally disabled and ill women.

    #Chine #trafic_humain